Une nouvelle vue pour une nouvelle vie| Mon opération au laser (PRK)

Après avoir porté des lunettes pendant 15 ans, je me suis décidée à avoir recours à l’opération au laser.
Je vous explique ici mon expérience personnelle et mon ressenti. Chaque personne est différente et ce que je vous livre ici n’est pas une vérité absolue mais simplement celle que j’ai vécue.

Depuis l’âge de 15 ans, je porte des lunettes pour corriger ma myopie. Ma vison a évolué pendant ces 15 dernières années de -3,5 à -4,75 avec l’œil droit toujours plus faible que le gauche.

Lorsque l’ophtalmologue m’a prescrit la première fois des lunettes, il m’a conseillé de les porter en classe et devant les écrans. Mais très vite, je me suis rendue compte que ma myopie était handicapante au quotidien et naturellement je me suis mise à porter mes lunettes de façon permanente.

Mais je viens d’avoir 30ans et j’en ai eu assez de ne pas pouvoir lire l’heure sur mon réveil en me levant le matin,  de me tenir à 2cm du miroir pour me maquiller, d’avoir les lunettes embuée quand je cuisine ou lorsque je rentre dans un endroit chauffée en hiver, marre des doubles lunettes quand je regarde un film en 3D.

Pour toutes ces raisons, je me suis rendue à la première visite préopératoire le 9 janvier 2015.

09/01/15 – Visite ophtalmologique
Lors de cette consultation, l’ophtalmologue a pratiqué les examens classiques de la vue. Ma vision n’a pas beaucoup évolué depuis ma dernière visite de 2013. L’ophtalmologue a néanmoins constaté que mes yeux étaient un peu abimés à cause des lentilles que je porte pourtant très rarement.

Ma vision étant stabilisée, l’ophtalmologue m’a confirmé que l’opération chirurgicale était envisageable.

L’intervention peut se pratiquer dès l’âge de 20 ans, à condition que le défaut visuel soit stabilisé.

13/02/15 – Examens préopératoires
Lors de cette consultation, j’ai passé quelques tests pour déterminer si l’opération était praticable et paramétrer le laser. Ces examens sont complètement indolores.
Lorsque l’ophtalmologue m’a confirmé que l’intervention était possible, j’ai reçu une fiche détaillée reprenant la suite des évènements (médicaments à prendre, coût de l’opération, sensation après l’opération,…)

25/02/15 – Intervention chirurgicale
La veille de l’opération, j’ai dû instiller dans mes yeux des gouttes prescrites par l’ophtalmologue.
Avant de partir pour l’opération, j’ai pris 1/2 Xanax et un comprimé d’antidouleurs toujours prescrits par l’ophtalmologue.

L’anesthésie se fait par collyre. L’intervention est rapide (15 à 20min) et normalement indolore. Malheureusement, je pense ne pas avoir reçu suffisamment de collyre dans l’œil droit ce qui m’a provoqué quelques petites douleurs pendant l’opération. Je vous rassure les trois personnes qui sont passées avant moi n’ont subi aucune douleur, il a juste fallu que ça tombe sur moi.

Donc, on vous instille les gouttes de collyre dans les yeux, vous enfilez une magnifique charlotte sur la tête et des protège-chaussures et on vous invite à vous coucher sous le gentil laser que voici

laser

Il existe différentes techniques chirurgicales. Celle que j’ai subie s’appelle la PRK, elle serait apparemment la plus efficace, la plus sûre et la moins coûteuse.

L’opération coûte en elle-même 2400€ (hors examens pré et post opératoires). Malheureusement, avoir recours à ce type d’intervention  est considéré comme de la chirurgie esthétique en Belgique et n’est donc pas remboursé par la mutuelle.

Je ne vous explique pas les détails de l’opération car je préfère que les précisions techniques proviennent de votre ophtalmologue et puis à part me placer sous le laser, je n’ai pas vu grand chose.

Immédiatement après l’opération j’ai constaté que la myopie était corrigée même si la vision est un peu floue. Il faut impérativement porter des lunettes de soleil après l’opération pour se protéger de la luminosité et bien sûr être accompagnée car vous ne pouvez pas conduire après l’intervention.

En rentrant chez moi, je me suis endormie paisiblement dans le divan mais l’horreur est arrivée quand j’ai voulu instiller les gouttes  prescrites qui m’ont littéralement brûlé les yeux. Une douleur insupportable qui m’a empêchée de dormir toute la nuit. J’ai passé ma nuit en boule, la tête dans l’oreiller car il n’y avait que cette position pour me soulager un minimum.

Le lendemain, toujours cette douleur horrible accompagnée de nausées dues aux puissants antidouleurs.

26/02/15 – 1ère visite de contrôle post-opératoire

Je suis allée à ma visite de contrôle en mode zombie… L’ophtalmologue m’a conseillé d’arrêter les antidouleurs pour éviter les nausées et j’ai pris des Dafalgans à la place.

Bonne nouvelle, l’ophtalmologue m’annonce que mes yeux cicatrisent vite et bien et que dans deux jours je pourrai enlever moi-même les lentilles protectrices qu’il m’a posées lors de l’opération.

Le jour suivant a été comparable à la journée précédente au niveau douleurs sans les nausées.

02/03/15 – 2ème visite de contrôle post-opératoire

Lors de cette visite, l’ophtalmologue doit normalement retirer les lentilles protectrices apposées lors de l’opération mais je l’avais déjà fait la veille moi-même. Le docteur est toujours encourageant au niveau de l’évolution. Je pratique un ultime test de la vue qui m’annonce que la myopie a disparu à l’œil gauche et est réduite à -0.25 à l’œil droit. Prochaine visite dans 6 semaines, en attendant je dois continuer à instiller des larmes artificielles dans mes yeux pour les hydrater.

Les jours suivants

Au niveau de la douleur, les deux premiers jours ont été les plus pénibles. Les sensations de grains de sables dans les yeux ont persistées pendant une semaine. Au moment où j’écris cet article cela fait 2 semaines que j’ai subi l’intervention et je reste sensible à la lumière. J’ai acheté des bonnes lunettes de soleil et je les porte en permanence à l’intérieur comme à l’extérieur. Le docteur m’a octroyé un certificat de 10 jours puisque je travaille constamment sur ordinateur. J’ai repris le travail il y a trois jours, et fixer l’écran plus de 5 secondes reste pénible, je ne parviens toujours pas à conduire mais je perçois une amélioration de ma vision de jour en jour.

Mes conseils

– Faites  quelques courses avant l’opération car vous ne pourrez pas vous déplacer pendant quelques jours
– Lavez-vous les cheveux le jour de l’opération ou la veille car vous ne pourrez pas prendre de douche pendant 10 jours (il ne faut pas avoir de l’eau sale dans les yeux pendant quelques jours car cela peut compromettre la cicatrisation. J’ai la chance d’avoir une belle-mère coiffeuse et ses bacs de lavage ont sauvé ma tignasse ).
– Pendant ces 10 jours, nettoyer votre visage à l’aide de cotons et d’eau micellaire (pas de maquillage durant cette période)
micellaire
– Investissez dans une bonne paire de lunettes de soleil. Il faudra encore les porter pendant une période de 6 mois  après l’opération même par temps couvert
– Apprenez le plus rapidement possible à instiller vous-même les gouttes dans les yeux. La lumière étant difficilement supportable, il est difficile pour une personne extérieure de vous mettre des gouttes dans le noir.
– Armez-vous de somnifères. Je n’en prends jamais mais la douleur m’empêchait de dormir. J’ai donc pris 1/2 Zolpidem la seconde nuit et j’ai dormi de 20h à 4h du matin. C’est une sensation étrange de se réveiller après avoir pris un sédatif. J’ai eu l’impression d’avoir perdu une partie de ma vie… Avant d’en prendre, consultez la notice et/ou votre médecin.
– Au réveil, et pendant une quinzaine de jours, n’ouvrez pas vos yeux trop précipitamment. Les paupières se « collent » la nuit et si vous ouvrez les yeux brusquement vous risquez de vous faire mal. Avant d’ouvrir les yeux, massez le contour de l’œil pour décoller les paupières.
– Après l’opération, restez le plus souvent possible dans le noir le plus complet, je vous conseille de vous munir en permanence d’un masque de nuit. il ne m’a pas quitté pendant ces deux semaines.
IMG_4021

Je suis heureuse que l’opération ait bien fonctionnée sur ma myopie, malgré les douleurs subies je ne regrette pas cette intervention. Je mettrai cet article à jour après ma prochaine visite de contrôle prévue en avril.

23/04/15 – 3ème visite de contrôle post-opératoire

Mes yeux sont toujours difficiles à ouvrir le matin. Malgré cela, j’obtiens la note de 12/10 au test de la vue. L’ophtalmologue décèle maintenant une légère hypermétropie. Il me prescrit encore des larmes artificielles et des autres gouttes à instiller 3 fois par jour pour encore améliorer ma vue. Prochain rdv en octobre 2015.


En attendant, je serai ravie de répondre à vos questions. Vous comprendrez que je ne répondrai pas aux questions purement médicales et que je ne vous communiquerai pas les coordonnées de l’ophtalmologue qui a pratiqué mon opération car je ne veux pas être responsable d’éventuels problèmes médicaux. Contactez votre ophtalmologue habituel pour plus de renseignements.

Gros bisous

Publicités

12 réflexions sur “Une nouvelle vue pour une nouvelle vie| Mon opération au laser (PRK)

  1. Punaise je n’imaginais pas les douleurs post op comme ça… Pourtant il m’avait prévenu que pendant 3 jour je risquais d’avoir mal !
    Par contre en France c’est moins cher & bcp plus rapide dans le sens où dans le même mois j’enchaîne les RDV et l’opération.
    Mais bon je suis totalement d’accord avec toi quand tu dis que en vaut la peine… J’imagine nos années de tranquillité après !!

    J’espère que tu va bien te remettre complètement ( y a t il un sens dans cette phrase…)
    Bisous

    • C’est aussi la PRK que tu vas faire? Une collègue a subi la même intervention que moi, il y a un mois et elle a eu aussi mal pendant 2j mais il y a des gens moins sensible que d’autres. Enfin’ je n’en suis pas morte et mnt je ne réalise toujours pas que je ne porte plus de lunettes, c’est fou. Oui j’espère que la myopie aura totalement disparu à l’œil droit mais cet œil est toujours plus faible c’est chiant !

      • Je ne sais pas le nom mais je pense bien que c’est la même dans la mesure où c’est celle au laser. La plus douloureuse mais la moins risquée…
        C’est ce que je me dis pour les douleurs & généralement je supporte bien mais bon les yeux c’est toujours plus délicat !
        Si ton œil droit n’est pas tt a fait remis, ils peuvent te faire une retouche non ? Mon ophtalmo m’avait parlé de cette éventualité, car moi aussi c’est le plus faible

      • Oui les retouches sont possibles mais je vais attendre ma visite du mois d’avril pour voir l’évolution. Tlm ne récupère pas 10/10 à chaque œil. Apparemment mon cas est deja très bon 😊

  2. Intéressant, je ne connaissais pas du tout cette intervention… Je ne suis pas myope moi même mais j’ai beaucoup d’amis qui le sont😐

  3. Etant myope aussi depuis trèèès longtemps (-2 à gauche et -4,25 à droite), j’avoue que le titre de ton article m’a plutôt attirée! Maintenant, après la lecture de ton article, j’avoue que ça me fout les boules hahaha. Enfin bon, je n’ai encore que 22 ans, donc encore le temps d’y réfléchir :-)

    Un autre petit truc qui n’a rien à voir : j’ai vu que Di allait commercialiser les produits Mixa dans leurs magasins!! J’ai entendu tellement de bien sur ces produits que j’ai hâte hâte hâte de les tester!

  4. Coucou, merci pour cet article ! Je l’ai lu avec beaucoup d’attention car c’est une opération que j’aimerai faire. Bien que ce que tu a vécu et que tu vis encore me freine un peu. Mais comme tu le dis, une personne n’est pas l’autre. En tout cas je te souhaite un bon rétablissement ! Bisous

  5. Pingback: UNE BOUCHE POP AVEC NYX | Beauty in Belgium

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s